[Ozone Viper]Le mythe

Tout sur les voiles et la mécanique du vol, mais aussi les essais.

[Ozone Viper]Le mythe

Messagepar Sylvain DUPUIS » 21 Avr 2012, 18:13

[attention, j'en parle un peu de façon sectaire :mrgreen: ]

Viper, c'est avant tout un nom, une légende. LA voile qui a changé beaucoup de choses dans le monde du paramoteur.
C'est Mathieu Rouanet qui en est à l'origine, après avoir volé longtemps sous Vulcan, il voulait une aile avec cette maniabilité, cette énergie (et plus si possible) mais une aile rapide, car la Vulcan, ça se traine pas mal.
Voir Mathieu voler en Viper, c'est quand même pas un truc qu'on oublie. Des sat, des powerloop, des gros wingover, de la vitesse, de la fluidité. Bref, ça donne un coté jeune à l'activité, et c'est ce qui m'a attiré.
J'ai toujours voulu une Viper, elle avait tous les avantages, vive, énergique et rapide ! Seulement voilà, une Viper c'est quand même une aile de competition, non homologuée, le pas est grand, et le jeux n'en vaut pas forcement la chandelle. je me suis demandé à de nombreuses reprises si j'avais le niveau. Selon Mathieu, tout va beaucoup plus vite, il faut être présent... La Viper commence à se faire vieille maintenant (remplacée aujourd'hui par la Viper2), et il est très difficile d'en trouver d'occasion. La taille qui m'irait serait la 24m², dommage qu'elle n'existe pas en 22, ça m'embête un peu de prendre une 24 alors que je volais en 22 avec la Vulcan, et m'était habitué à ce feeling de solidité et de nervosité.
Un beau jour, je vois une annonce, la Viper d'Alex Mateos à vendre pour 1500€. Ni une ni deux, il a un mail ! Problème, c'est une 20m², le pas sera encore plus chaud ! Je me décide malgré tout à lui prendre, mais sa condition est que je vienne voler avec lui, il jugera si oui ou non il me la vend ou pas.
Rendu chez Alex à Annecy, les conditions sont horribles, et je décide de faire un vol en Vulcan, où je me fais secouer dans tous les sens. Le test de la Viper ne sera pas pour aujourd'hui. Au final, m'ayant vu voler, il est rassuré et me laisse repartir avec.

Quelques jours plus tard, c'est le grand jours, après quelques heures de gonflage où elle me parait très saine, et où je ne vois pas beaucoup de différences avec la Vulcan, il fait beau et je décide de faire un vol.
Le gonflage est parfait, ça va tout seul, surtout avec la petite taille ! La prise en charge par contre... Faut cavaler ! Après un beau sprint, me voilà en l'air. La puissance de mon top80 ne me permet pas d'exploiter les perfs de l'aile, le taux de montée est franchement ridicule :lol:
Ca change ! Ca va BEAUCOUP plus vite ! La moindre turbulence est ressentie très sechement, de façon sacadée, on sent que 20m² c'est vraiment petit. Cependant elle ne parait pas méchante, je suis même plutôt à l'aise dessus, pas désorienté dutout, c'est un peu comme la Vulcan, mais avec plus de roulis et moins de tangage (normal, c'est un calage avec un peu d'autostabilité)
Tout détrimmé, on sent une nette accélération très agréable, et on se retrouve devant les copains, ça trace ! A l'accélérateur, c'est redoutable, on chatouille les 67km/h, et vent de face, on dirait qu'on est vent de cul avec une aile classique :mrgreen:
L'atterrissage se fait selon l'humeur, trimmée, et ça pose vite, faut être réveillé, pas possible de s'arrêter comme avec une aile normale. Ca c'était la technique tranquille. Détrimmés, le flare est énormissime, énorme glissade, et là faut avoir pas mal d'équilibre pour ne pas se vautrer ! Un vrai bonheur, tangenter le sol après une glissade de 50m se fait les doigts dans le nez !
En conditions turbulentes, c'est bien plus agréable que la Vulcan du fait du reflex, on se fait moins secouer, par contre gare -et c'est là le défaut de cette aile- hors du domaine de vol, ils faut impérativement être là car ça peut être très chaud. Les fermetures partent directement en autorot', les cravattes vont vite avec son allongement de 6.1. Elle n'aime pas sortir du vol, ne l'y amenez pas, vous le regretterez.
Pour la voltige dynamique, quel pied ! Une énergie folle, les wingovers grimpent toujours plus hauts, la sat passe au top et la sortie est plus simple qu'avec n'importe quelle aile. Aucune tendance à fermer, que ce soit en sat ou en wingover, les tonneaux sont dans l'axe, et super faciles. Bon quand je dis que les wingover n'ont aucune tendance à fermer, c'est à prendre avec recul bien sur, si vous la violez à la commande, la fermeture est MONSTRUEUSE et vous vous en souviendrez. J'ai passé mes premiers powerloop avec cette aile, que du bonheur !
Image
Image

En bref, une aile génératrice de plaisir, mais posez vous la question avant de vous lancer, car ça pourrait vous surprendre, il ne faut vraiment pas la surpiloter, elle demande à partir.
C'est vraiment une aile hyper polyvalente, je fais également du vol libre avec et ça marche super.
Par contre, bon courage pour en trouver une, seule les Viper2 sont dispos maintenant, et ce n'est plus dutout la même aile.

La bise !
L'électron libre.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain DUPUIS
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1335
Inscription: 19 Avr 2012, 18:42
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Acro
GMP: Kangook Thor200
Voile(s): GTR
Localisation: Cote Basque

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar stevix » 21 Avr 2012, 19:41

Super c'est limite un article ca !

Ca a l'air d'être une chouette aile en tout cas, mais pas pour moi tout de suite, en tout cas la petite team est équipé maintenant à ce que je vois :D (Christophe a meme fait le crash test :roll: )
Kangook
Avatar de l’utilisateur
stevix
Administrateur du site
 
Messages: 3764
Inscription: 18 Avr 2012, 20:43
Nombre de vols: 1
Type de vols préférés: Acro
GMP: Kangook m25y
Voile(s): GTR 22 / Bibeta2
Localisation: Ille et Vilaine

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar Arno » 21 Avr 2012, 22:54

par contre gare -et c'est là le défaut de cette aile- hors du domaine de vol


Merci pour cette review, par contre je me suis arrêté sur cette phrase. C'est bien de ne pas sortir du domaine de vol, mais tant que tu ne l'as pas dépassé il est impossible de connaître les limites de la voile. Comment est ce que tu peux déterminer ces limites de façon sécuritaire et ce pour n'importe quelle voile ?
Avatar de l’utilisateur
Arno
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2268
Inscription: 21 Avr 2012, 22:28
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Acro
GMP: PXP 145 + Minari 180
Voile(s): Atis 3
Localisation: Alsace

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar Sylvain DUPUIS » 22 Avr 2012, 11:21

Taquiner les limites sans les atteindre !
Tu peux déjà réussir à voir les limites simplement au gonflage, puis en rasant le sol à la recherche du débattement maxi/vitesse mini. Certaines ailes partent d'un coup en parachutale (la SuperSonic) et ça peut tapper fort, d'autres y vont progressivement. Je trouve que voler en thermique est pas mal pour ça aussi, car tu es parfois en train de faire décrocher le bout d'aile pour te recentrer rapidement avec de petits coups en lacet. Pour la limite en vitesse, fais des wingover, quand ça fermera (et ça fermera !) ce sera la limite supérieur, et tu devrais freiner fort pour ne pas l'atteindre !
L'électron libre.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain DUPUIS
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1335
Inscription: 19 Avr 2012, 18:42
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Acro
GMP: Kangook Thor200
Voile(s): GTR
Localisation: Cote Basque

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar Arno » 27 Avr 2012, 21:21

Premier vol today avec ma Viper 24 :

Pas de vent du tout, gonflage facile mais la course est longue et rapide avant l'envol. Il faut dire que j'ai modifié mes cannes mobiles et ça n'a plus rien avoir avec ce que j'avais avant : plus rapide mais taux de montée très faible.

Au niveau de l'aile, comparé a ma Nucléon 27 on sent tout de suite les 3m2 de moins et ça c'est trop bien, c'est plus vif et on a l'impression de piloter quelque chose plutôt que de pendre en dessous d'une montgolfière. Étant donné que c'était le premier vol je n'ai pas trop tâté, par contre des qu'on tire sur le frein, elle emmagasine masse d'énergie et elle demande qu'a en vouloir. Les sorties de virages/spirales sont rapides et il faut bien anticiper. Le débattement au frein est assez important et il ne faut pas hésiter à descendre pour engager.
Par rapport aux trims, pas une aussi grosse différence trimé/détrimé que sur la Nucléon, on gagne en vitesse, l'aile avance et devient plus solide.

Par contre un truc chiant, elle se détrime toute seule...solutions ? (sachant que je n'ai pas de machine à coudre)

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
Arno
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2268
Inscription: 21 Avr 2012, 22:28
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Acro
GMP: PXP 145 + Minari 180
Voile(s): Atis 3
Localisation: Alsace

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar Sylvain DUPUIS » 28 Avr 2012, 09:59

Vache...Des trims qui tiennent plus, elle doit avec un paquet d'heures celle là... Tu ferais peut être bien de la faire réviser tout compte fait.
L'électron libre.
Avatar de l’utilisateur
Sylvain DUPUIS
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 1335
Inscription: 19 Avr 2012, 18:42
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Acro
GMP: Kangook Thor200
Voile(s): GTR
Localisation: Cote Basque

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar Arno » 28 Avr 2012, 10:01

Ouais elle part en Mai pour une révision. D'un côté quand je vois la force qu'il me faut pour trimer ! Sur la Nucléon c'était beaucoup plus easy que ca...
Avatar de l’utilisateur
Arno
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2268
Inscription: 21 Avr 2012, 22:28
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Acro
GMP: PXP 145 + Minari 180
Voile(s): Atis 3
Localisation: Alsace

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar babarmundo » 30 Avr 2012, 06:24

Elle n'a pas obligatoirement tant d'heures que ça. Moi, ma première viper 2, au bout de 100 heures de vol, les trims ne tenaient plus.
Avatar de l’utilisateur
babarmundo
Pilote
Pilote
 
Messages: 248
Inscription: 22 Avr 2012, 07:03
Nombre de vols: 100
GMP: Rultralight Trex
Voile(s): Billy Jedi2 HadronXX
Localisation: Schiltigheim (67)

Re: [Ozone Viper]Le mythe

Messagepar Arno » 30 Avr 2012, 11:12

As tu changé les boucles ou la sangle ou simplement rajouté des coutures sur la sangle de trim ? Il faut que je me trouve une machine à coudre...
Avatar de l’utilisateur
Arno
Fou volant
Fou volant
 
Messages: 2268
Inscription: 21 Avr 2012, 22:28
Nombre de vols: 0
Type de vols préférés: Acro
GMP: PXP 145 + Minari 180
Voile(s): Atis 3
Localisation: Alsace


Retourner vers Ailes et Mecavol

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron